08. avril 2020

Un résultat stable pour LEMKEN

LEMKEN est parvenu à maintenir le niveau de son chiffre d’affaires en 2019, à 380 millions d’euros. La part des exportations reste inchangée, à 77 % du CA. L’entreprise familiale a pu faire face aux variations conjoncturelles, qui ont vu le secteur du machinisme agricole en Allemagne ralentir de 3 % sur l'année.


2019 a été une année difficile pour les agriculteurs et la filière de l'agroéquipement. Après un très bon départ au premier semestre, les ventes de LEMKEN ont ainsi enregistré un recul aussi marqué qu’inattendu. Pour beaucoup d’agriculteurs, les conditions climatiques extrêmes n’ont pas été le seul problème à gérer : l’incertitude politique et des restrictions commerciales s’y sont ajoutées, compliquant l’activité.

Sur le marché allemand, premier marché avec 23 % des ventes, LEMKEN a dû compter avec une baisse de près de 2 %. Le premier marché à l’exportation est la France. Les ventes, en forte progression de 26 %, représentent ainsi 15 % du chiffre d’affaires total. En Europe de l’Ouest, LEMKEN enregistre globalement une légère croissance.

En Europe centrale et Europe de l’Est, le chiffre d’affaires LEMKEN a reculé de presque 9 % pour le machinisme agricole, une baisse qui a concerné quasiment tous les pays de la région. Si le marché russe reste stable dans l’ensemble, l’Ukraine subit cette année des pertes de 39 %, après plusieurs années de résultats positifs. Pour la première fois, les agriculteurs du pays ont eu la possibilité d’acquérir des terres, ce qui a impacté leur capacité d’achat d’équipement.

L’Asie, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont connu une baisse d’activité cette année, à la différence du marché nord-américain, qui a pu maintenir une croissance à deux chiffres. Ce succès tient en particulier à la réussite des ventes aux États-Unis, désormais 4ème marché du constructeur allemand de machinisme agricole, avec une croissance de 23 %. Les chiffres sont presque aussi bons au Canada, où LEMKEN est présent depuis 15 ans déjà. Les ventes au Japon sont restées stables en 2019, ainsi qu’en Chine, où l’entreprise possède une usine d’assemblage.

Par ailleurs, LEMKEN intègre désormais à son offre des épandeurs d’engrais. Cet ajout permet aux agriculteurs d’acheter auprès d’un prestataire unique l’ensemble des équipements nécessaires, du semis à la récolte. À l’occasion du salon Agritechnica, LEMKEN a présenté plusieurs innovations, dont la charrue réversible Juwel 10 pour les tracteurs de moins de 450 ch., et le semoir en culture intercalaire SeedHub, à associer aux cultivateurs et déchaumeurs à disques indépendants. LEMKEN a dévoilé le nouveau cultivateur hybride Koralin, qui permet un scalpage exceptionnel du sol en préparation du lit de semis et assure un excellent désherbage mécanique. Dans la gamme Protection des Cultures, on retrouve à présent les bineuses de la société néerlandaise Steketee qui a rejoint LEMKEN, ainsi que le tout nouveau pulvérisateur agricole traîné Orion. Nova, premier pulvérisateur automoteur de la marque, s’adresse aux grandes exploitations et aux entreprises de travaux agricoles. LEMKEN réalise une autre percée sur le marché des produits et services intelligents, aujourd’hui regroupés sous la marque iQblue. La coopérative allemande DLG a ainsi récompensé d’une médaille d’argent la solution iQblue connect, un nouveau module qui permet d’automatiser plusieurs fonctionnalités d'outils agricoles non complexes.

Au total, LEMKEN a investi plus de 9 millions d’euros dans de nouveaux sites de production et dans l’optimisation de la logistique des sites. Ces investissements permettent de fabriquer selon les normes techniques les plus récentes, afin de proposer au client la meilleure technologie disponible. En fin d’année, l’effectif avait augmenté pour atteindre 1 666 collaborateurs.

La demande a été soutenue sur les premières semaines de l’année en cours, offrant la perspective d’une évolution positive de l’activité. En 2020, LEMKEN continuera à rationaliser les processus de fabrication et de gestion, pour renforcer sa compétitivité sur les marchés.

Un résultat stable pour LEMKEN
La charrue portée Juwel 10, une des innovations 2019