04. mars 2019

LEMKEN poursuit son développement

Chiffre d'affaires et effectifs en hausse

LEMKEN, le spécialiste du machinisme agricole, maintient la croissance de son activité malgré une conjoncture globale peu favorable cette dernière année. Le chiffre d’affaires total a atteint 380 millions d’euros en 2018, soit une hausse de 6 %. La part des exportations reste inchangée avec 77 % du CA.


LEMKEN poursuit son développement
LEMKEN poursuit son développement

En 2018 de nombreux agriculteurs ont effectivement rencontré des difficultés, liées notamment aux conditions météorologiques, mais également à l’environnement politique et économique. Après un excellent départ, la sécheresse qui s’est installée en cours d’année a ralenti la tendance. Dans ce contexte, Anthony van der Ley, notre directeur général, se déclare satisfait des performances de l’entreprise sur l’année écoulée : « Les aléas climatiques ont mis à mal notre calendrier, il n’a pas été facile de respecter les échéances. Nos fournisseurs se sont retrouvés sous pression, eux aussi. En tant qu’entreprise familiale, nous avons l’avantage d’entretenir des relations étroites avec nos clients et nos partenaires commerciaux. Motivées et toujours prêtes à s’adapter, nos équipes sont parvenues à satisfaire toutes les commandes et toutes les demandes d’intervention dans les meilleurs délais ».

En Allemagne, qui reste le principal marché, les ventes ont progressé de 8 %. Du côté des exportations, c’est la France qui se distingue avant tout, où l’on a enregistré une hausse nette de l’activité que l'on attendait ces dernières années. D’autres marchés d’Europe de l’ouest ont vu les ventes s’accélérer, notament au Benelux, en Espagne, en Italie et en Grande Bretagne. Le Canada et les États-Unis se sont révélés être des marchés significatifs à l’exportation, où l’on a enregistré une nouvelle fois une croissance à deux chiffres des ventes de matériel bleu. Établi depuis 6 ans, notre site de production en Inde obtient d’excellents résultats, avec une belle accélération des ventes de charrues à 2 et 3 corps. La situation est également positive en Ukraine où le chiffre d’affaires a de nouveau progressé. La Russie a été le deuxième marché d'exportation de LEMKEN en 2018, bien que les prévisions de ventes n'aient pas été entièrement atteintes.  Le Japon, qui a connu une croissance notoire et l’Australie, où le réseau de distribution est en phase de restructuration, sont des marchés encore jeunes et performants.

Le chiffre d’affaires évolue positivement pour toute la gamme de produits. La croissance est plus marquée pour les charrues et les déchaumeurs compacts à disques indépendants. Quant aux semoirs et cultivateurs, ils ont eux aussi affiché de bonnes croissances.

La gamme des matériels agricoles à usage professionnel s’est vue enrichie avec l’arrivée des bineuses Steketee, qui répondent à la demande toujours plus forte de procédés durables et respectueux de l’environnement. C’est en milieu d’année que LEMKEN a repris cette entreprise familiale néerlandaise performante, spécialiste des techniques de binage. Avec des bineuses d’une largeur de travail allant jusqu’à 12 mètres, adaptées aussi bien à la culture des légumes que celle des céréales, grâce au guidage par caméra qu’elles intègrent, les agriculteurs ont désormais à leur disposition une solution alternative d'intervention non chimique dans les cultures. Par ailleurs, l’adaptation des caméras sur les pulvérisateurs LEMKEN, prévue pour l'avenir, permettra d’augmenter la précision et d’économiser sur les traitements. La division Crop Care propose aussi une station de mesure radio-pilotée (la station météo LEMKEN), qui permet d’affiner au quotidien les recommandations phytosanitaires.

LEMKEN a investi 8,5 millions d’euros dans des projets d’extension et de modernisation de ses sites de production. L’entreprise a mis en œuvre une nouvelle approche logistique globale dans ses usines, pour un approvisionnement des chaînes de montage en composants plus efficace, tout en libérant de l’espace pour accueillir de nouvelles gammes de produits. 

En fin d’année, LEMKEN comptait au total 1 635 collaborateurs, soit 165 de plus que l’année précédente. Cette augmentation s’explique par l’arrivée des 49 salariés de Steketee et par le recrutement de personnel supplémentaire dans la production. Les effectifs de LEMKEN ont, de même, fortement augmenté en Inde.

L’entreprise familiale table également sur une activité commerciale satisfaisante pour 2019. Le carnet de commandes est déjà bien rempli, dans un contexte de demande croissante en matériel agricole professionnel. Les derniers ajouts au catalogue sont le Rubin 10, nouvelle version du déchaumeur à disques plusieurs fois récompensé, la charrue semi-portée Diamant 16 et une toute nouvelle charrue légère à 6 corps. La gamme des semoirs s’enrichit d’une trémie frontale pour semences/engrais, que l’on peut associer aux nouvelles barres de semis et herses rotatives pour former une combinaison particulièrement performante. LEMKEN propose désormais pour le semoir monograine Azurit une trémie remorquée de 5 800 l de capacité pour la fertilisation, destinée aux grandes exploitations avec une capacité de travail pouvant atteindre 60 hectares par jour. L'édition 2019 d'Agritechnica, le plus grand salon au monde réunissant les constructeurs de machinisme agricole, se tiendra au mois de novembre. À cette occasion, LEMKEN ne manquera pas de présenter d’autres nouveautés encore.