17. février 2016

LEMKEN maintient le cap

LEMKEN est parvenu à bien se maintenir dans un environnement de marché globalement difficile pour atteindre un chiffre d’affaires de 327 millions d’euros. Par rapport à l’année précédente, le chiffre d’affaires recule de 4,7%, très limité par rapport à la baisse moyenne du marché beaucoup plus prononcée. Malgré cela, LEMKEN continue de renforcer ses équipes, avec 30 employés supplémentaires à l’échelle mondiale pour atteindre 1.307 employés en fin d'année.


Le directeur Anthony Van Der Ley se montre par conséquent satisfait : "l'année 2015 nous a apporté beaucoup d'incertitude et d'instabilité. Les revenus des agriculteurs en Allemagne, en France ou en Grande-Bretagne sont fortement impactés par des prix de marché défavorables." Le chiffre d'affaires sur le marché domestique allemand a par conséquent diminué pour atteindre 90 millions d'euros, faisant suite à une excellente année. À l'étranger par contre, LEMKEN a pu maintenir de bons résultats. La plupart des marchés d'Europe Centrale sont ainsi en croissance, tels qu'en Pologne, en Hongrie, en Roumanie et en Bulgarie. Les ventes en Ukraine ont été en outre étonnamment positives. Les affaires en Russie ont d'autre part souffert des restrictions politiques ainsi que des fluctuations monétaires, mais un niveau d'activité satisfaisant a toutefois pu être atteint grâce à l’engagement très fort du partenaire commercial de LEMKEN sur place. La France, premier marché export du groupe, a subit une forte baisse des revenus des agriculteurs. Cela n'a cependant pas empêché LEMKEN de continuer à renforcer sa position sur plusieurs lignes de produits, notamment en charrues. Le chiffre d'affaires a lui légèrement diminué en Grande-Bretagne.

Le Canada et la Chine sont des marchés commerciaux relativement nouveaux pour LEMKEN, où l'année passée s'est avérée positive grâce à un fort développement de son réseau. La part de l'exportation a ainsi encore augmenté pour atteindre 73 %.

Au total, 13.370 machines ont été produites l'année passée. Les charrues et la gamme travail du sol viennent en tête (avec 23 % chacune), suivies par les semoirs (25 %) et les pulvérisateurs (5 %). Le pulvérisateur traîné Vega et le déchaumeur à disques compact Heliodor 9  (nouveaux disques de 510 mn avec une largeur de travail de 3 à 16 mètres), ainsi que la Juwel 8 M, comptent parmi les nouvelles machines mises sur le marché en 2016.

Outre les innovations présentées sur ses machines, LEMKEN a investi en 2015 pas moins de 33 millions d'euros au total dans de nouveaux bâtiments et installations. La nouvelle usine de Haren (Emsland) est maintenant achevée, là où tous les pulvérisateurs portés et traînés seront construits dans les conditions de production les plus modernes à partir de 2016. Le nouveau centre de recherche et développement d'Alpen récemment mis en service offre une capacité de travail pour 100 ingénieurs en conception ainsi qu'un hall d'essai attenant. De plus, l’usine d’Alpen a été agrandie de 10.000 m² afin de recevoir de nouvelles installations d'usinage plus modernes.

Pour 2016, l'entreprise familiale compte avec une légère augmentation du chiffre d'affaires. De nouveaux investissements sont prévus malgré un marché actuel toujours défavorable. Les projets en cours concernent entre autres le développement du service logistique et l’optimisation des nouvelles installations de production. Le département service après-vente sera entièrement restructuré dans le but d’améliorer l’approche du service clients. Le centre de formation théorique et pratique AgroFarm sera opérationnel en juin. Le nouveau siège de  LEMKEN France, comprenant aussi un centre de formation, un centre d’exposition et de démonstration sera fonctionnel courant Octobre 2016.

LEMKEN maintient le cap
vue aérienne du siège d'Alpen avec le nouveau centre de recherche et développement à l'avant-plan
LEMKEN maintient le cap
charrue portée réversible LEMKEN Juwel 8 MV
LEMKEN maintient le cap
montage du réservoir du pulvérisateur traîné Vega dans la nouvelle usine de Haren